A C C U E I L
 
 

 
 
 
Comment se comportera votre chien une fois adulte ? Existe t-il un comportement type défini par la race de votre chien ?

La problématique de l'aspect comportemental de votre rottweiler est la même que pour tous les autres chiens : Il n'existe pas de comportement typique lié à la simple race du chien. En fait, tout comportement, tout tempérament subit l'influence de son lien génétique et de son éducation lié à son environnement, à sa socialisation.

En clair, chaque chien peut avoir des prédispositions à être un bon chien de chasse, chien de défense, chien dédié à guider les aveugles, pour ne citer qu'eux... Mais surtout, chaque chien peut le devenir, à condition de développer ce tempérament qui est à l'état latent dans n'importe quel type de race.
Comme preuve, il est fréquent de trouver des tempéraments similaires entres chiens de différentes races et origines, alors que certains chiens de même race, voire de même de descendance n'ont aucun point commun concernant leur comportement.
Le fait de posséder un Rottweiler comporte effectivement beaucoup plus de responsabilités légales et morales que bien d'autres races. Ceci peut être dû à la taille et à la puissance de ce dernier. Ceci est dû sûrement à l'ampleur que peuvent en faire les médias. Le caractère du rottweiler, comme dans toute race, peut varier du chien affectueux et très sociable à celui du chien plutôt réservé et destiné à une seule personne car inhibé. Il peut être peureux comme courageux, gentil comme agressif.
En fait, et en étant objectif, une constatation peut être faite comme suit : il existe une certaine quantité d'accidents par morsures. En étudiant les différentes races responsables de ces agressions on s'aperçoit que l'étude présente des races comme le labrador, le cocker, le setter, le caniche et encore d'autres races pourtant réputées "gentilles".
Des races comme le Yorkshire, le bichon ou le shih-tzu et autres chiens dédiés à la compagnie ne sont pas non plus innocentes de ces agressions canines, mais simplement leurs morsures ne sont pas assez dangereuses pour qu'elles puissent être comptabilisées et déclarées par un établissement de santé. Ils appartiennent assez souvent à des propriétaires désireux de posséder une " boule de poils ", et qui sont donc hyper laxistes quant à l'éducation que nécessite un chien lors de sa puberté afin de permettre une bonne socialisation et ainsi une relative sociabilité. On obtient alors un animal peu équilibré, ni docile, ni aimable, sans obéissance. Ce qui est valable pour une " boule de poils " l'est aussi pour un rottweiler. A environ 50 kg près ! Cependant, les médias, toujours à l'affût d'anecdotes si sanglantes comme ils aiment le tourner, concernant rottweiler ou autres chiens à grandes dents, renforcent cette image péjorative et abusive du chien dangereux. Tout ceci pour insister sur le fait que l'éducation de tout chien est primordial si l'on désire obtenir un animal équilibré, sans danger pour son environnement et pour soi-même.
 
Copyright © 2002 - 2006 www.lerottweiler.net, Tous droits réservés.