lerottweiler.net
Animaux info

Allier : comment le parc d’attractions et animalier du PAL prépare sa réouverture pour le 6 juin

Rate this post



Samedi 6 juin, le parc d’attractions et animalier du PAL devrait pouvoir enfin accueillir des visiteurs. Un démarrage de saison très tardif à cause de la crise épidémique due au nouveau coronavirus, mais pas a minima à en croire la direction du parc. En dehors des mesures sanitaires, tout fonctionnera quasiment comme avant pour le visiteur. Il pourra profiter pleinement des 700 animaux et des 30 attractions qu’offrent les lieux.
 

Gel hydroalcoolique et distanciation

Afin de respecter les règles élémentaires d’hygiène en cette période, du gel hydroalcoolique est mis à disposition à l’entrée du parc ainsi qu’au niveau des attractions, des boutiques et des restaurants. Le port du masque ne sera pas obligatoire à l’exception de certaines attractions où la distanciation physique ne pourra pas égaler (ou dépasser) le mètre minimum requis par les autorités. Cela concernera principalement les grands huits comme le Yukon Quad ou l’Azteca. Sinon, « globalement dans le parc, les gens seront comme dans l’espace public », indique Arnaud Bennet, le président du PAL. Des marquages au sol permettront de visualiser les distances à respecter dans les files d’attentes à l’entrée et à l’intérieur du parc.
 

Restaurants ouverts

C’est sans doute la clef de cette réouverture. La taille du parc devrait lui permettre de maintenir suffisamment de distances entre les groupes de visiteurs. Alors la dizaine de points de restauratios que comptent les lieux seront tous opérationnels dès le 6 juin. « On a créé des espaces entre les tables » assure le patron du parc. Exceptionnellement, les selfs ne seront plus en self-service. « On servira les clients pour ne pas qu’ils touchent les produits ».
 

Reprise des spectacles…

Les 3 spectacles présentés aux visiteurs pourront eux aussi retrouver leur place dès la réouverture. Des aménagements sont prévus pour deux d’entre eux afin de garantir l’espacement entre groupes en supprimant des sièges et des rangées en tribunes. « Le mois de juin est traditionnellement peu chargé. En plus cette année il n’y aura pas de groupes donc la fréquentation sera modérée, les conditions seront idéales pour ceux qui viendront » tente d’appâter Arnaud Bennet. Il est vrai qu’avec la suppression des déplacements scolaires et l’annulation des réservations par les associations ou les comités d’entreprises, le parc sera totalement laissé aux familles.
 

… mais pas des animations

Seules offres à faire les frais de cette réorganisation : les animations pédagogiques et les ateliers maquillages pour les enfants. Il faudra probablement attendre le mois de juillet pour un retour de ces prestations. Pour ce qui est de l’hébergement, les lodges du parc rouvriront une semaine plus tard, le 12 juin. « On pouvait les rouvrir en même temps que le parc mais on a voulu s’octroyer un délai qui correspond aux réservations » justifie le président du PAL.
 

Préparer sa visite

Pour faciliter leur accueil et limiter les risques sanitaires, le parc conseille aux futurs visiteurs de préparer leur venue. Il est « fortement conseillé » d’acheter ses billets d’entrée en ligne plutôt qu’aux guichets. La direction invite aussi à privilégier les paiements par carte bleue sans contact plutôt qu’en espèces.

Le parc a déjà obtenu le feu vert de la préfecture de l’Allier pour une réouverture le 6 juin mais reste encore à patienter jusqu’à jeudi pour s’assurer que le gouvernement déclenche la phase 2 du déconfinement. Le Premier ministre Edouard Philippe doit s’exprimer pour détailler les conditions de cette nouvelle phase qui – sauf surprise – devrait acter l’autorisation de réouverture des bars, restaurants et parcs d’attractions à partir du 2 juin.



Source France 3

Autres articles à lire

Moselle : la réouverture très attendue du zoo d’Amnéville et du parc animalier de Sainte-Croix

bip

Ménigoute 2020 – Le Festival ornithologique dévoile son programme

bip

L214 dénonce les conditions d’élevage des poulets distribués par Lidl

bip

Non à la chasse d’été du renard et du chevreuil dans le Jura : la pétition en ligne recueille 64.000 signatures

bip

Emmenetonchien.com, le Trip Advisor pour prévoir ses vacances sereinement avec son chien

bip

un cheval photographié dans les rues de Reims

bip