lerottweiler.net
Animaux info

après un hiver doux et un printemps confiné, les guêpes reviennent en force

Rate this post


Le Tarn n’échappe pas à l’invasion des guêpes en cet été 2020. Suite à des températures favorables et un confinement forcé, les reines ont construit leurs nids et leurs progénitures envahissent les jardins.

“Elles venaient dans l’entrée, dans la véranda, j’en ai même eu dans la maison…” En 50 ans, Anne Mézières n’avait jamais eu à appeler des renforts pour s’occuper des guêpes. Mais cette année, elle sont particulièrement nombreuses dans sa maison à Albi. 

 

Pas de “grand ménage” d’hiver

La prolifération de ces insectes est due à plusieurs facteurs : tout d’abord, un hiver et un printemps aux températures très douces. En effet, comme l’explique François Bouyssié, qui gère la société Bio 3D, elles ont été favorables au développement de l’espèce :
 

“Le gel faisait le grand ménage de l’hiver et arrivait à tuer une partie des reines […] Ce phénomène disparaît au fur et à mesure des années.

François Bouyssié – gérant société Bio 3D

Le réchauffement climatique est donc un facteur aggravant de la multiplication des guêpes. D’autant que le printemps 2020, chaud et ensoleillé, a permis d’offrir un cadre idéal à leur développement.
 

Écart de températures entre la moyenne 1981-2010 et l'année 2020

Écart de températures entre la moyenne 1981-2010 et l’année 2020

© Meteo France

Rajoutez à cela un confinement forcé, aucune activité humaine intrusive, et voilà une année parfaite pour les guêpes. 

 

Deux fois plus de demandes d’intervention

Résultat : en France, les nids de guêpes se multiplient, parfois au sein même du domicile d’un seul particulier.

Dans le Tarn, de nombreux particuliers appellent à l’aide. Depuis la mi-juillet, la demande d’intervention d’entreprises spécialisées a explosé. Certaines en ont même reçu deux fois plus que l’année dernière sur la même période. 

Il faudra donc faire avec les guêpes cet été, et surtout ne pas agir seul si l’on souhaite se débarasser d’un nid. Demandez plutôt de l’aide à des professionnels. 

 

Les guêpes font leur grand retour dans le Tarn

Quelques conseils pour survivre aux guêpes cet été :
  • Si vous voyez un nid dans vos cloisons ou vos combles, ne cherchez jamais à boucher l’accès. Elles ne vont pas mourir et chercher une nouvelle sortie, en général par l’intérieur de la maison.
  • En cas d’attaque par un essaim, tenez vous à au moins une dizaine de mètres des guêpes. Effectuez des mouvements lents pour éviter d’attiser l’agressivité de l’essaim. Enfin, si ce dernier approche, refugiez-vous immédiatement dans un lieu clos. Vérifiez que toutes les ouvertures soient fermées.
  • N’utilisez pas de produits de grande surface pour vous débarasser d’un essaim. Ils sont moins efficaces qu’une intervention par des professionnels et dangereux pour la planète. 
  • N’appelez plus les pompiers pour faire enlever vos nids : désormais ils se déplacent rarement pour ces interventions “de confort” ou facturent la prestation. Dirigez-vous vers des entreprises privées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets



Source France 3

Autres articles à lire

la préfecture donne le feu vert à des tirs de défense dans deux exploitations

bip

Comment faire garder son animal de compagnie cet été ?

bip

La police de l’environnement sur le terrain pour une vaste opération de contrôle et de sensibilisation dans le Tarn

bip

6 plaintes déposées pour des actes de cruauté envers des chats à Orcines

bip

Les gendarmes de Pertuis relancent les patrouilles à cheval dans le parc naturel régional du Luberon

bip

Y-a-il eu tentative de mutilation de chevaux en Dordogne ?

bip