lerottweiler.net
Animaux info

il a été multiplié par 5

Rate this post


Le nombre de nids de frelons asiatiques découverts dans la région Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de l’année 2020 a explosé par rapport à l’an dernier. Et l’été n’est pas terminé. “On arrive dans le pic d’activité” prévient une spécialiste de la lutte contre le nuisible.

Il a débarqué accidentellement dans le sud-ouest de la France en 2004 et est arrivé dans la région par l’Ardèche 7 ans plus tard. Le frelon asiatique est aujourd’hui présent dans tous les départements d’Auvergne-Rhône-Alpes. Et cet été, le nombre de nids signalés a explosé. Quelles sont les raisons de cette expansion ? Comment la lutte s’organise ? On vous dit tout. Vous allez aussi savoir comment vous pouvez participer à “l’effort de guerre” contre le nuisible.

Une bonne année pour les frelons asiatiques

La prolifération des frelons, tout comme la multiplication des guêpes cet été, n’est pas une vue de l’esprit. Dans la région, les signalements sont en forte hausse. Les données disponibles sur Rhône-Alpes montrent, à la date du 31 juillet :
     – un nombre de signalements à traiter multiplié par 2,5 par rapport à 2019
     – un nombre de nids découverts multiplié par 5 (191 en 2020) par rapport à 2019
     – un nombre de nids détruits multiplié par 4 (146 en 2020) par rapport à 2019

Ces insectes, qui se sont très bien adaptés à la France, ont profité cette année d’une météo favorable, avec un hiver particulièrement doux, et un printemps sans coup de froid explique Prémila Constantin, vétérinaire au GDS (Groupement de Défense Sanitaire) Auvergne Rhône-Alpes. Et la saison n’est pas terminée. “On arrive dans le pic d’activité” prévient la spécialiste de la lutte contre le nuisible.

 

Les frelons à pattes jaunes (Vespa velutina) continuent donc à coloniser la région dans laquelle ils sont apparus en 2011. Sur le graphique ci-dessous, on voit bien leur progression exponentielle. Seule l’année 2019 a connu une forte baisse grâce à une météo très défavorable à son développement : un printemps maussade, des gelées tardives suivies d’une période de sécheresse.
 


© GDS Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Quels dangers ?

Le frelon asiatique est un enjeu important d’un point de vue économique, environnemental et sociétal.

Il est l’ennemi numéro 1 des apiculteurs. C’est un prédateur redoutable pour les abeilles. Il provoque des dégâts importants sur les ruchers notamment par le stress qu’il engendre sur les colonies.

Si les ruches constituent un garde-manger idéal pour les frelons asiatiques, ces derniers se régalent aussi de papillons, mouches ou araignées… Ils sont responsables d’une atteinte forte de la biodiversité.

Enfin, il est présent sur la quasi-totalité du territoire régional, en particulier au niveau des zones urbanisées, ce qui peut relever, dans certaines situations, d’un problème de santé publique. Les piqûres de guêpes ou de frelons peuvent être mortelles. Les consultations chez les allergologues se multiplient. C’est ce qu’a constaté une équipe de France 3 en Savoie début août.  

Comment s’organise la lutte ?

Il n’existe pas de piège sélectif, pour limiter l’expansion du ravageur sur la région, il faut donc détruire les nids un par un. Chacun est invité à signaler la présence des insectes sur la plateforme frelonsasiatiques.fr mise en place l’an passé par la FRGDS (Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire) en partenariat avec la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles).

Au 31 juillet de cette année, plus de 700 signalements ont ainsi été enregistrés. Mais un tiers d’entre eux sont des erreurs. Il est donc important de savoir différencier un frelon asiatique d’un frelon européen ou d’une grosse guêpe.

Un moyen de distinguer facilement le frelon asiatique du frelon européen est la couleur. Le frelon asiatique est en effet plus foncé que le frelon européen. A distance, il apparaît globalement comme étant brun noir tandis que le frelon européen est beaucoup plus jaune.

 

Frelon européen VS frelon asiatique

Frelon européen VS frelon asiatique

© www.frelonsasiatiques.fr

La lutte contre le frelon asiatique en région AURA s’appuie sur un réseau de plus de 500 référents volontaires répartis sur le territoire et d’animateurs départementaux coordonnant les actions. La plateforme permet désormais la gestion des signalements en interne, par ce réseau.
 



Source France 3

Autres articles à lire

voici les propositions du groupe de députés présidé par un Azuréen

bip

Déconfinement : patrimoine, balade, animaux, sport, quatre idées de sorties pour ce week-end de l’Ascension

bip

le procureur du Jura invite les propriétaires à examiner leurs animaux après trois nouvelles attaques

bip

journée de mobilisation pour les pro et les anti-ours à Toulouse et en Ariège

bip

des vautours mis en cause par des éleveurs dans des attaques de troupeaux

bip

10 choses à savoir si vous heurtez un sanglier ou un animal sauvage avec votre voiture

bip